L'avenir de la PWA

L’avenir de la PWA ?

À partager sans modération

[wbcr_js_snippet id= »174″]

La technique Progressive Web App est vraiment à la mode en ce moment.

La PWA permet d’avoir une application Web sur ordinateur, mobile et tablette sans avoir de changement de rendu (en théorie).

Faut dire qu’elle est pratique a utilisée aussi, pour cela il faut faire un site web responsive en utilisant un combo Boostrap + React par exemple.

On gagne beaucoup de temps en utilisant cette technique car moins de code à produire, on fait en sorte que notre application Web soit responsive.

Cette technique est poussée par des géants comme Google qui veut percer avec son ChromeOS.

D’ailleurs l’ensemble de l’écosystème ChromeOS tourne autour de la PWA.

Je pense que la PWA a de l’avenir mais ne sera pas utilisée dans des cas complexes.

Pourquoi ? Parce que dans ces cas précis, il y a besoin de la pleine puissance de l’appareil.

Chaque système à son langage natif et pour profiter du plein potentiel du système il faut parler dans son langage.

Or la PWA passe par un moteur de rendu (Webkit, Gecko, Edge), ces moteurs sont utilisés dans les principaux navigateurs Web sur le marché.

Quand tu mets une étape en plus dans l’exécution d’un programme logiquement les performances sont différentes.

Par contre, apprendre la PWA est indispensable de nos jours pour couvrir l’ensemble de ta clientèle, tu peux rajouter un ou des langages natifs pour avoir un large spectre d’utilisation.

[wbcr_js_snippet id= »174″]

1 réflexion sur “L’avenir de la PWA ?”

Les commentaires sont fermés.